Ambassade de Belgique au Mali

La Belgique au Mali

Bienvenue sur notre site web !
 

Restrictions de voyage dues à la pandémie Covid-19

Etes-vous belge et momentanément bloqué à l'étranger ? Nous sommes à vos côtés et faisons tout notre possible pour trouver une solution. Regardez ici ce que vous pouvez faire vous-même : https://diplomatiebe.tappable.dev/coronavirus-fr.

 
Pour toute question complémentaire, vous pouvez nous contacter par e-mail à l’adresse bamako@diplobel.fed.be
 ou par téléphone au +223 202 196 22. Consultez aussi régulièrement notre page Facebook et suivez le conseil aux voyageurs.

Notez qu’en raison de la situation, les horaires d’ouverture de l’ambassade sont modifiés : les heures d’ouverture sont 7h30-13h30 chaque jour de la semaine.

Notre équipe met tout en œuvre pour vous aider. Restez au courant des options – y compris commerciales – disponibles pour un retour en Belgique en vous inscrivant sur Travellers Online.

Enfin, un peu partout dans le monde, des expatriés belges partagent leurs conseils et solutions temporaires sur le groupe #BelgesSolidaires.

 

Tous les voyages au Mali pour des raisons non professionnelles sont formellement déconseillés. Par mesure de précaution, les Belges qui se trouvent au Mali et dont la présence n’est pas indispensable sont invités à quitter provisoirement le pays.

Les Belges présents au Mali (même temporairement) sont priés de signaler leur présence en communiquant leurs informations via le site TravellersOnline.

En cas d’urgence (uniquement), l’ambassade est également joignable par téléphone (+223 73 63 90 73).

 

Actualités

23 fév

Ce lundi 22 février, la Vice-Première Ministre et Ministre de Affaires étrangères Sophie Wilmès s’est adressée à la Conférence du Désarmement à Genève, à l’occasion de son segment de haut niveau. La Conférence sur le Désarmement, dont la Belgique est membre permanent, a été constituée en 1979. Elle est à ce jour le seul instrument multilatéral dédié à la négociation d’accords de désarmement. Le désarmement et la non-prolifération sont des enjeux cruciaux pour la paix et la sécurité internationales et constituent à ce titre une priorité pour la politique étrangère de la Belgique.

22 fév

Ce lundi 22 février, la 46ème session du Conseil des Droits de l’Homme a commencé à Genève et durera jusqu'au 23 mars. A cette occasion, la Vice-Première Ministre et Ministre des Affaires étrangères est intervenue lors du segment ministériel de cette session. Elle a présenté les priorités du gouvernement belge et quelques réflexions sur les défis actuels en matière de droits humains.

22 fév

En ce lundi 22 février, dans le cadre de la présidence belge du Benelux, la Vice-Première ministre et ministre des Affaires étrangères Sophie Wilmès a invité la procureure de la Cour pénale internationale (CPI), Madame Fatou Bensouda, a rencontré ses vingt-sept homologues européens à l’occasion d’un entretien informel en marge du Conseil mensuel des Affaires étrangères. Mme Bensouda a  entamé son mandat de procureure en 2012 et le terminera cette année, en juin.

12 fév

À l'occasion de la Journée internationale contre l'utilisation des enfants soldats, la Vice-Première Ministre et Ministre des Affaires étrangères, Sophie Wilmès, a réaffirmé l'engagement continu de la Belgique à améliorer la protection des enfants dans les conflits armés. Les Nations Unies veulent améliorer le sort de ces enfants en s'attaquant aux six violations les plus graves des droits de l'enfant : meurtres et mutilations, violences sexuelles, enlèvements, attaques d'écoles ou d'hôpitaux, refus d'accès à l'aide humanitaire et, enfin, recrutement d'enfants soldats.

26 jan

Ce 26 janvier 2021 marque le centenaire des relations diplomatiques de notre pays avec l’Estonie et la Lettonie, dont la Belgique a reconnu l’indépendance dès 1921. La Belgique a maintenu cette décision historique pendant les décennies qui ont suivi la deuxième guerre mondiale et s’est tenue aux côté de ces pays lors de la reprise de leur indépendance en 1991.